17h30 : nous sommes rentrés.

81 km, 5h38, Dp: 780 m

Jo et Hug 2014

(Jo et Huguette sur une piste en Serbie, souvenir, souvenir...)

Epilogue

Nous arrivons au terme de ce périple de 4131 km. Une fois encore, je mesure ma chance de voyager à vélo, un moyen fantastique pour découvrir des nouveaux pays et leurs habitants.
J'ai voyagé au cours de ma vie professionnelle, mais je ne connaissais que les aéroports et les hôtels.

Malgré des conditions climatiques peu favorables cette année, je n'ai souffert d'aucune courbatures ou douleurs musculaires à l'exception d'un rhume/angine et d'une intoxication alimentaire en Angleterre. Quant à Roll 2, il a encore fait le job sans problème. Je n'ai même pas eu une seule fois à gonfler les pneus pendant le voyage.

Je retiendrai des pays traversés :
- une Suède formidablement belle et propre avec ses villages et fermes ressemblant à celles des USA,
- un Danemark plat ou tout est fait pour les cyclos avec des gens joviaux au contact facile,
- une Allemagne du Nord remarquable par la reconstruction de ses très belles villes comme Lubeck, Hambourg, Brême,
- une Hollande quadrillée de canaux avec sa magnifique capitale Amsterdam et ses belles routes cyclables,
- une Belgique avec ses flamands d'une grande gentillesse et toujours serviable.
- une Angleterre avec ses routes étroites et dangereuses, inadaptées aux cyclos, et des automobilistes peu soucieux des 2 roues,
- une Irlande très verte, très sauvage, avec sa capitale Dublin, un grand village celte et des habitants d'une formidable hospitalité.

Comme à chaque voyage, j'ai fait des belles rencontres très enrichissantes. J'ai été hébergé par des cyclistes 3 nuits a Stockhom, 2 nuits à Brême et enfin, 2 nuits à Liverpool et 4 nuits à Cork avec Huguette. Je me suis fait de nouveaux amis.

Huguette m'a accompagné pour la partie anglaise et Irlandaise. La route très vallonnée et les mauvaises conditions météo l'ont un peu éprouvée. Les 6 jours de repos forcé à Cork lui ont été bénéfiques.
Quant à Christelle et Typhaine, elles ont parfaifement réussi leur première expérience de cyclo-randonneurs en effectuant Douvres-Londres aller/retour sur des routes très pentues. La cohabitation avec le baroudeur solitaire n'as pas été évidente au début mais on y est arrivé. Typhaine a adoré Londres et se souviendra toute sa vie de cette première expérience à vélo.

Mon soutien de l'Association du Syndrome de Wolfram a été un succès. La plupart des gérants de camping chez qui j'installais ma tente le soir ont accepté de transformer la facture en don. Je veux ici les en remercier.
De même, j'ai pu collecter des dons en direct au fil de mes rencontres. D'autres m'ont promis d'effectuer un don en ligne. Huguette a aussi collecté des fonds auprès des commercants de Languidic avant de me rejoindre. Une fois encore, ils se sont montrés généreux. Merci à tous !

La publication d'un post chaque jour sur le blog était une contrainte pour moi car j'étais dépendant des connexions wifi sur ma route et de leur qualité. Si la rédaction et la publication du texte ne prenaient que 20 mn en moyenne, il n'en était pas de même pour la publication des photos. Selon les pays il me fallait entre quelques secondes et quelques minutes pour publier chaque photo. Je donne une mention spéciale à la Suède et au Danemark, pour la qualité et la vitesse des transmissions. En résumé, je consacrais entre 1h30 et 2h00 par jour pour publier mes messages.
J'ai été récompensé de mes publications par des lecteurs fidèles. Ils m'envoyaient régulièrement des messages de soutien. Cela m'encourageait à poursuivre.

Maintenant, place aux jeux Olympiques de Rio.

Merci à vous tous et à la prochaine.