Je suis maintenant dans le Sud de la Suède. Je pourrais être au Danemark ce soir, en prenant le train à Malmoe à 50 km, pour traverser le détroit qui sépare les 2 pays, les vélos n'étant pas autorisés à franchir par le pont. Mais je veux suivre mon plan initial, je mets le cap à l'Est en direction de Helsingborg. De cette ville, je prendrai le ferry pour le Danemark probablement demain.
Le sud de la Suède ressemble à la Bretagne. Je roule sur des routes de campagne qui me conduisent de village en village.

DSC03258

DSC03270

Les églises ont retrouvées leur clocher au sommet de leur toit.

DSC03267

DSC03268

Pour gagner du temps, j'emprunte un chemin forestier.

DSC03269

Bien mal m'en a pris, j'ai tourné pendant 10 km dans la forêt avant de retrouver mon chemin.

DSC03257

Les suédois se chauffent l'hiver avec de gros poêles à inertie. Ils font une flambée tous les jours avec du bois taillé très fin.

DSC03246

Je m'arrête déjeuner dans la ville de Raa à quelques kilomètres de mon camping. Les grandes surfaces sont ouvertes toutes la journée le dimanche. Je retiendrai de la Suède, la propreté générale, aucun détritus ne jonchent le sol et les bords des routes, la beauté de la campagne, les villages sont mis en valeur, les espaces verts parfaitement tondus. Les pistes cyclables sont pléthores et parfaitement sécurisées. Les commerçants sont hyper accueillants. La seule ombre au tableau porte sur le caractère distant et indifférent du passant qui passe son chemin sans même vous faire un signe.

Après avoir rédigé et publié mon post de la veille, je me rends au camping de la ville. L'accueil est cordial mais le jeune réceptionniste ne veut pas prendre la responsabilité de m'offrir la gratuité pour la nuit sans l'accord de son chef. Or le chef, en vacance, est injoignable. Il est inutile d'insister, le prix pour une nuit est 39,60 euros. C'est cher pour une petite tente. Je rentre tout de même dans le camp et demande a un caravaniste si il veut bien me laisser un bout de son emplacement. J'essuie un refus. Alors ma décision est prise : je dors ce soir au Danemark. Je file à l'embarcadère et embarque sur un ferry pour la modique somme de 4,20 euros.

DSC03276

Je fais la connaissance à bord d'un couple de cyclistes suédois et leur 6 enfants en partance -pour la Hollande avec 3 tendemse dont 1 avec 4 selles et 4 pédaliers ! La traversée prend 20 mn. Il se fait tard, le camping est loin, je n'ai pas de cartes et mon GPS ne geocalise pas ma destination. Je tente ma chance en sollicitant quelques danois dans leur jardin : échec. Alors je reprends la route. J'interroge les automobilistes, plus j'avance et plus mon camping s'éloigne ! Fatigué, je m'arrête chez un paysagiste.

DSC03281

Jacob m'ouvre sa porte et me propose de dormir dans le vestiaire du personnel : WC, douche. Il me prépare un plat de spaghetti bolognaise et m'offre une bière blonde mexicains.  Je ne regrette pas le camping 4 étoiles de Helsingorg.

DSC03277

Merci Jacob pour votre hospitalité.