Capture d’écran 2015-05-01 à 09Il y a quelques années, on m'avait dit qu'il était impossible de rejoindre l'aéroport CDG depuis Paris à cause de l'autoroute. Il en n'est rien. Je fais régulièrement à vélo ce trajet depuis 4 ans. J'ai quitté Jérémy ce matin à 8h30 sous la pluie pour me rendre à l'aéroport. La moitié du parcours est urbain ; des torrents d'eau coulent sur la chaussée. Après Gonese, là où s'était craché le Concorde en 2000, je roule dans des champs de blé jusqu'à Roissy Ville. Puis c'est l'aéroport avec ses routes en labyrinthes. Il ne faut pas rater la bonne sortie pour le terminal T1. Il y a beaucoup de travaux routiers avec des voies restreintes et dangereuses à vélo.

A 10h30 je suis dans l'aéroport. Il me faut maintenant emmailloter Roll 2 et faire de mes 4 sacoches une seule. Un senior picard en partance pour Oslo vient m'aider ainsi qu'un junior japonais qui a raté son a avion hier soir. Le junior n'est pas n'importe qui, c'est Ayumu Watanabe (je ne l'écris pas en caractère japonais). Je l'avais rencontré à Grand-Champ, lors du Trophée Centre Morbihan, il y a une semaine. Il est membre de l'équipe japonaise de cyclisme. Il a terminé 31ème de la compétition internationale.

tmp_9763-DSC02982-2124919900

Bravo Ayumu et merci pour ton aide !

A 11h30 je suis prêt pour l'enregistrement. J'ai largement le temps de déjeuner avant d'embarquer à 13h30 dans un Boeing 737-700 de la compagnie SAS. Le départ est prévu à 14h00.

tmp_9763-DSC02984754888179

Vol de 2h30 sans problème, excellent service, personnel sympathique, repas servi à bord avec vin, champagne et café, le tout pour un billet à 135 €, Roll 2 compris. Les compagnies opérant vers les pays méditerranéens sont loins d'avoir le même niveau de performance qualité/prix/service.

DSC02986

A l'aéroport d'Arlanda, c'est l'opération inverse ; il faut demailloter Roll 2, remonter les pédales et cale-pieds, gonfler les roues, remettre en ligne le guidon et enfin réinstaller les 4 sacoches.
Je parcours 60 km sous une tempête de ciel bleu et 26 degrés de température pour rejoindre l'ile de Sodermalm située en plein centre de Stockholm ou m'attend Wilhem, mon premier hôte en Suède. Je croise une vingtaine de cyclistes ; pas un geste, pas un signe à mon passage, curieux !

J'arrive à 21h15 chez Wilhem. Il habite dans un très petit appartement. Il est facteur ; il fait ses tournées à vélo bien-sûr !

DSC02987

Thank you Wilhem to host me.

Je prends 2 jours pour visiter la capitale. Mon prochain post sera des photos de la cité.

 82 km - 5h04 -Dénivelé positif : 472 m